Adresses

13 Passage Dartois Bidot
94100 Saint-Maur-des-Fossés
France

56 Rue Tramassac
69005 Lyon
France

Peace Tower
14240 Oulan-Bator
Mongolie

18 Hakdong-ro 12 gil
Corée du Sud

Réseaux sociaux

L’agence

Fondée en 2011 par l’architecte urbaniste Tae Hoon Yoon, SATHY réunit aujourd’hui une vingtaine d’architectes et d’urbanistes qui revendiquent une pratique hybride, croisant les regards et les échelles, pour déployer des projets urbains et architecturaux répondant avec justesse aux enjeux de la société contemporaine.

SATHY cultive cette ouverture en s’attelant à un large spectre de programmes et de contextes, du territoire à l’intime. Au détour de stratégies territoriales et de projets urbains, de maîtrises d’œuvre architecturales et de missions de concertation, SATHY développe une approche humaniste de la ville et de l’architecture.

Télécharger le book

• ÉCOUTES

Nous fondons notre pratique sur une écoute active, authentique et empathique, portés par le désir de comprendre les lieux, les usagers, les maîtres d’ouvrages… auxquels nous nous adressons. Cette écoute prend de multiples formes pour nourrir nos travaux et réflexions.

Nous observons avec attention les milieux dans lesquels nous intervenons : le socle géographique, les strates historiques, le patrimoine paysager et architectural, le vivant…. Cette attention à ce qui nous entoure nous permet d’apporter des réponses contextuelles et écologiques.

Nous menons une veille prospective pour anticiper au mieux les évolutions de notre société. Cette compréhension dynamique des rapports entre la société, l’économie et son environnement nous permet de nous positionner comme de véritables partenaires de nos maîtres d’ouvrage. Cette approche nous permet par ailleurs de nous inscrire dans une culture de l’innovation.

Nous développons des démarches participatives encourageant le dialogue autour de nos projets, donnant la parole à tous, accordant du crédit à chacun. Nous concevons et animons ainsi des processus de concertation qui nourrissent et amendent nos réflexions conceptuelles.

Nous nous inscrivons dans une culture collaborative qui nourrit nos projets de cultures différentes et d’expertises croisées, ceux de nos collègues, de nos partenaires maîtres d’œuvres et consultants.

• COMPLEXITÉS

Nous composons avec une matière complexe, celle du territoire, de la ville et de l’habitat, qui nous invite à développer une approche systémique et multiscalaire.

Notre double culture d’architectes et d’urbanistes nous permet d’articuler les échelles avec une certaine dextérité et de croiser les regards sur des sujets aux enjeux multiples.

Notre ouverture au monde et aux savoirs élargit notre propre regard, au gré de collaborations fructueuses, de formations et de veilles professionnelles, d’expériences alternatives et d’échappées artistiques…

• PRAGMATISMES

Nous abordons nos projets avec humilité, considérant qu’ils dépassent largement le geste architectural, et que leur pertinence naîtra de l’écoute des ambitions et contraintes de chacun.

Nous nous positionnons comme de véritables partenaires de nos maîtres d’ouvrages, dépassant les simples enjeux conceptuels pour intégrer leurs enjeux politiques, économiques et opérationnels. Nous développons, au gré de nos expériences, une compréhension fine des mécanismes de production de la ville et du logement qui nous permet de dialoguer avec eux sur ces sujets, de les éclairer de nos expériences passées et d’être parfois même force de proposition.

Nous fondons ce pragmatisme sur le professionnalisme de chacun, hérité d’une culture de la rigueur et de la qualité, d’une solide expérience dans des contextes variés et d’une formation constante.

Engagements

SATHY défend une nouvelle écologie urbaine profondément ancrée sur des valeurs humanistes. Cultivant depuis son origine une démarche participative, l’agence recherche à travers le "faire ensemble" la force du lien social.

 

1. ÉCOLOGIES

Les crises économiques, sociales, sanitaires et climatiques, agitent nos sociétés et imposent un changement de paradigme. Ce contexte mouvant et incertain constitue le substrat de nos réflexions. Il nous a conduit à inscrire notre pratique dans un projet plus vaste de société et à développer une démarche ouverte, créative et agile.

La transition écologique qualifie ainsi l’essence de SATHY. Nous l’appréhendons dans sa complexité, au-delà des simples questions environnementales, pour tendre vers une réponse plus juste aux enjeux contemporains, plus exhaustive. Ecologies sociales, environnementales et culturelles se conjuguent dans nos projets pour faire émerger une société inclusive et solidaire en relation organique avec son environnement.

La transition écologique sera avant tout sociale :

Nous défendons une vision humaniste de notre métier, plaçant l’Homme au cœur de nos réflexions, tout en développant une pensée organique qui considère l’interdépendance du vivant.

Attentifs aux milieux dans lesquels nous intervenons, notre regard porte sur les femmes et les hommes qui les pratiquent, sur les liens qu’ils tissent entre eux et avec leur environnement. Nous nous mettons à l’écoute de leurs besoins et veillons à anticiper ceux à venir pour concevoir des lieux de vie adaptés, résilients et évolutifs. Mais notre approche sociale ne se limite pas à cela…

Mener une transition écologique appelle selon nous une émancipation sociale à laquelle nous contribuons activement. Nous encourageons habitants et usagers à retrouver leur capacité d’agir sur leur cadre de vie. Nous développons pour cela des démarches participatives qui associent à la conception de nos projets leurs usagers, faisant de ces derniers d’authentiques acteurs.

La frugalité restera visionnaire :

La transition écologique impose la sobriété, la modération de notre production et notre consommation de matières et d’énergies. Cette culture de la frugalité a façonné nos gestes sans en brider la créativité.

Elle ne nous dispense pas de porter haut et fort notre vision, en premier lieu celle d’une société équitable où la qualité environnementale reste accessible à tous. Nous la considérons comme un moyen de réaliser nos ambitions et veillons à transformer les contraintes qu’elle nous impose en opportunités conceptuelles. Nous mobilisons alors nos savoir-faire conceptuels, techniques et opérationnels nous permettant d’appréhender la complexité de nos projets et d’activer les leviers les plus pertinents pour ne pas plier sous son joug.

L’écologie culturelle sera locale :

Nous fondons nos projets sur une approche résolument contextuelle, portant une attention fine aux lieux dans lesquels ils s’inscrivent, animés par la volonté de valoriser le déjà-là et de nous fondre dans un ordinaire, en en révélant l’identité profonde.

Nous croyons en la richesse de la diversité, en cette complexité positive, qui apporte un gain réel à l’ensemble face à l’uniformisation et la simplification de nos cultures. Nous défendons ainsi un régionalisme critique qui se saisit de la justesse écologique des paysages vernaculaires pour en offrir une interprétation contemporaine. Ainsi, par leurs formes, leur matérialité ou leurs mises en œuvre, nos réalisations s’inscrivent dans leur contexte pour en révéler l’identité et en puiser les ressources.

2. INCLUSIONS

SATHY participe à l’établissement d’une nouvelle écologie urbaine, faisant place à une société inclusive.

Conscients que les villes façonnent nos sociétés, l’urbanisme constitue notre principal levier d’action.

L’inclusion y prend alors de multiples formes.

Militons pour une ville diverse... pour un cadre de vie où chacun, au-delà de ses spécificités, est habilité à participer pleinement aux opportunités sociales et économiques, culturelles et politiques qu’offre le territoire.

Nous nous mettons à l’écoute de cette diversité pour l’accueillir dans ses multiples nuances et lui offrir des réponses adéquates, spatiales ou programmatiques. Nous composons avec cette complexité sociale, sans évincer ni lisser, sans assimiler ni simplifier. Un tel respect de l’hétérogénéité permet de ne laisser personne à la marge et de préserver le grain de nos sociétés, à contre-courant de l’uniformisation actuelle de la production immobilière.

Œuvrons pour une ville équitable… pour un accès sans restriction aux espaces urbains, aux infrastructures et aux services, mais aussi pour un accès équitable à la qualité résidentielle et environnementale.

Nous veillons à répondre à la diversité des besoins, au-delà des normes sociales et de celles du marché, afin de réduire l’exclusion sociale des personnes en marge et contribuons ainsi à garantir leur pleine participation à la société. Nous veillons également à donner à tous accès aux qualités résidentielles et environnementales fondamentales.

Développons une ville mixte… des lieux de vie, de frottements et de rencontres où il fait bon vivre ensemble.

Nous sommes vigilants à la fonctionnalité des lieux que nous concevons, à l’accueil des divers usages qui s’y déploient, à leur douce cohabitation sur l’espace public ou dans l’intimité des constructions.

Agissons pour une ville participative… pour la sensibilisation des citoyens aux enjeux écologiques, pour leur responsabilisation dans la fabrique urbaine et la gestion de leur cadre de vie.

Nous les associons à la conception de nos projets, mettant en œuvre des démarches participatives qui incluent habitants et usagers dans les processus décisionnels.

Nous concevons ces démarches comme des laboratoires de plein air, riches d’inattendus et de découvertes, dont la dimension expérientielle permet de concevoir des projets justes et pertinents et de fédérer autour d’œuvres ouvertes.

3. HABITATS

À l’heure d’un changement radical de notre rapport au monde, au naturel et à l’écologie, les formes d’habitat correspondent de moins en moins aux situations de vies contemporaines. Les enjeux climatiques et environnementaux contemporains sont décuplés par des mutations sociologiques profondes.

 

Émancipons nos modes d’habiter 

Éclatement de la cellule familiale, porosité de plus en plus fine entre vies privée et professionnelle, nouveaux rapports à la propriété, mobilité croissante… l’accélération du monde entraîne dans son sillage des évolutions sociétales et de ce fait de profondes mutations de nos modes d’habiter.

Nous sommes à l’écoute de ce monde changeant, veillant à comprendre les dynamiques actuelles et à venir pour répondre au plus juste aux besoins de tous.

Nous menons au quotidien des recherches typologiques pour offrir à chacun un logement adapté à ses besoins, au-delà des normes sociales et de celles du marché. Questionnant également leurs modes de production, nous amendons ainsi les modèles résidentiels dominants, nous les ajustons aux contextes. Nous en étudions les alternatives vers toujours plus d’inclusion.

Nous concevons des logements flexibles afin de composer avec l’incertain et d’en faciliter l’appropriation par leurs habitants, des logements évolutifs et résilients par leurs systèmes constructifs et leurs configurations spatiales, des lieux aux usages hybrides, car la transition écologique passe aussi par la mixité des usages.

Vivons ensemble, vivons heureux 

L’écologie urbaine à laquelle nous aspirons doit trouver le fondement d’une nouvelle et authentique solidarité capable de composer avec l’individualisme moderne. La réflexion sur les communs et les seuils constitue notre principal levier d’action.

Nous concevons des communs généreux et accueillants, faciles d’appropriation. Nous les envisageons comme des milieux aux multiples possibles dont la qualité architecturale et environnementale est une invitation.

Nous sommes attentifs aux seuils, aux transitions douces de l’espace public à l’espace domestique et à leurs multiples strates afin de préserver l’intime et le collectif.

Nous appréhendons ce "vivre ensemble" dans son ampleur écologique, y intégrant le vivant, pour accueillir et promouvoir la biodiversité. Nous considérons que la qualité du cadre de vie puise sa force dans un rapport humble et ouvert à la nature, au ciel, à la terre et au vivant.

 

Offrons la qualité à tous 

La qualité architecturale et environnementale des logements est à notre sens un droit fondamental. Les inégalités sociales sont pour autant criantes en matière de logement.

Nous abordons cette question majeure de l’accessibilité en développant aux côtés de nos maîtres d’ouvrage l’intelligence économique nécessaire pour garantir à chacun des logements abordables et qualitatifs. Notre œuvre est sociale avant d’être architecturale.